Skip to content

Poèmes, lettres et autres écrits


Il y a des mots que l’on couche sur feuille quand on arrive pas à les extérioriser, le plus souvent c’est quand ça va mal, voici les textes que j’ai écrits dans ces moments qui m’ont rendu plus fort.

Le tournant

Je suis aujourd’hui au tournant de ma vie

Un tournant sans changement de direction

Je continue tout droit vers la réussite

Ma réussite

Pas de changement de direction

Mais un changement de dimension

Je suis le seul maitre à bord

Je suis le seul obstacle à ma réussite

C’est un combat intérieur

Je dois combattre mes peurs

Et être moins songeur

Je veux enfin vivre mon rêve

Je ne veux aucune trêve

Ni aucune grêve

L’avenir me tend les bras

Je me dois de l’embrasser

De l’épouser

Je ne veux pas être de ceux qui passent à côté

Qui ne savent rien mettre de côté

Et préfèrent fuir la réalité

Moi la réalité je l’affronte

Je m’en rends compte

J’ai eu de la chance

La chance elle est imprévisible

Pour rester visible

Il faut que j’en prenne compte

Je ne dois pas rater le tournant

Il me serait fatal

Ludo

26 sept. 06

Lettre au Père Noël

Cher Père Noel,
C’est vrai je suis peut être en avance de quelques semaines, mais je ne pouvais plus attendre. Je pense que tu es le seul à pouvoir m’aider, moi le jeune Mauricien qui s’apprete à entrer de plein pied dans la vie active et professionelle.
Rassure toi je ne viens pas te commander d’Aston Martin ou de voyage mensuel pour 2007.
J’aimerai seulement que mes yeux rêveurs se mettent à briller à nouveau en songeant à l’avenir qui s’offre à moi sur ma petite ile « paradisiaque. » Ils se sont etteints depuis quelques mois déjà, avant même que je ne termine mes études par correspondance.
Mon petit frère lui, n’a même pas eut le temps de rêver, car six mois après avoir fini le collège mes parents (essoufflés au travaille) lui ont dit qu’ils ne savaient pas comment faire pour financer ses études. Et oui, au mois de juin, le Père Fouettard est passé par-là, il a annoncé à mes vieux qu’ils ne pourront plus bénéficier d’exemptions fiscales sur les prêts pour nos études.
Ou sont passé mon ambition, mon projet de carrière et plus grave mon amour pour mon pays ? Pourquoi comme beaucoup de mes amis je commence à croire que l’herbe est plus verte ailleurs ?
Les réponses à ces questions, tu sais quoi ? Elles me font peur. Je n’aurais jamais cru qu’un jour on me donnerait envi de fuir ma terre natale. Et pourtant ce sentiment grandi un peu plus en moi tous les jours. Il est même devenu une source de motivation, elle me pousse vers le large.
Mais le pire c’est que je me dis que je dois m’estimer encore heureux parceque moi j’ai le choix de rester ou de partir. Parceque j’en voi beaucoup qui n’ont pas le choix, oui, mais en plus de ca ils ont beau hurler leur misère mais en vain. Ils leur restent malheureusement qu’une seule « solution », la violence. Cette violence je m’en souviens très bien, elle a laissé une marque indélébile dans ma mémoire, c’était en février 1999.
Je pense que maintenant tu vois un peu mieux ou j’en suis et pourquoi j’étais aussi presser de prendre ma plume et cette feuille qui fut blanche.
Tu dois te dire maintenant qu’est ce que je pourrais bien te demander. Et bien la commande elle sera plutot pour ceux qui ont stimulé ma réaction. Je voudrais que tu leur donnes pour Noel, un peu d’honeteté, de responsabilité, de compassion pour les démunis, du réalisme et une recette pour rétablir la confiance que devrait avoir le peuple en eux.
Voilà je ne sais pas si je t’écrirais à nouveau avant Noel, sinon j’espère que l’année prochaine je t’écrirais toujours de Maurice, mon ile bien-aimée.

Ludo

Dec. 07

L’effet papillon

J’ai connue une fille en qui volaient bruyamment des papillons
Ils se transformaient des fois en aigles…

Elle présentait aussi un sourire indélébile sur son visage
Enfin indélébile c’est ce que je croyais ou peut être ce qu’elle me faisait croire

Un beau… ou devrai-je dire “a bloody Sunday” le sourire semble avoir disparu
Pourquoi ou comment je ne comprends pas??
Il semblerait que le coupable est un trop plein d’affection ou un “horrible” abus de mots doux

Tout à coup les papillons ont été réduits au silence
Sont-ils morts ou les a-t-elle enfuis?

Tout cela n’est pas sans répercutions
Mes papillons à moi sont toujours là
Mais ils ont souvent les ailes coupés
Ils se transforment désormais en corbeaux qui s’acharnent à grand coups de bec

Ces évènements internes font que mon sourire indélébile vire souvent au jaune avant de disparaitre

C’est clair un battement d’aile de Papillon peut déclencher une sacré tempête.

Ludo

23 Mar. 07

7 commentaires leave one →
  1. Pascaline permalink
    6 août 2009 16:12

    Coucou Ludo,

    J’adore beaucoup tes poemes surtout Le Tournant…

    Continue sur cette voix…

    Gros Bisous

    Pascou

  2. Angela permalink
    7 août 2009 09:56

    Mes préfères sont “La lettre au Père Noel” et “L’Effet Papillon”. Big up !

  3. Caro permalink
    9 août 2009 01:33

    Salut Ludo,

    j’ai adore tes poemes mais je dois dire que ta lettre au pere-noel reste ma preferee. Elle me fait penser a moi, une jeune adulte qui je pense, restera toujours une petite fille a son papa…une fille qui reve toujours 🙂

    je pense que tu as remarque que je site souvent les gens qui me marquent mais ca peut etre une seule phrase et tu dis que ‘Je suis le seul obstacle à ma réussite’, cette phrase me reste dans la tete depuis que je l’ai lu… et bien! voila 🙂

    comme on dit en norvegien kjempebra so keep it up
    Caro

    • Ludovic permalink*
      9 août 2009 16:18

      Merci Caro pour ton commentaire. On fait souvent obstacle à nous même en étant paresseux, en manquant de confiance en nous même, en étant partisant du moindres effort. Il faut en être conscient pour pouvoir surmonter cet obstacle.

  4. Marina permalink
    15 septembre 2009 18:12

    Ludo, pour moi la question fondamentale reste de savoir ce qu’est « la réussite ». Je vois tous les jours des personnes vivants des « réussites » et bien souvent je me dis qu’avec un peu plus de oumph, cette réussite pourrait facilement etre mienne – pas au point d’avoir la « 6series » mais au moins la SAAB! A ces moments de oh-why-me, je regarde une petite carte qui m’a été donnée par une grande dame, tres sage, il y a maintenant plus de 20 ans. Elle a écrit ces mots: « In this life we cannot do great things. We can only do small things with great love. » C’est bien vrai. Ca fais longtemps que j’ai réussi (et j’espere réussir un peu plus tous les jours et ne jamais arreter et enseigner cela a mes enfants). Et ca fait longtemps que tu as réussi. You are a wonderful friend, a much loved son and brother. C’est ca la plus grande des réussites. Le reste, c’est facultatif. xxx

    • Ludovic permalink*
      15 septembre 2009 20:42

      Merci Marina pour ces bons mots, ta sagesse et ton optimisme à tout épreuve…
      La réussite est pour moi plus un sentiment que quelque chose de concret que l’on représente souvent par un bien matériel. Pour moi la réussite c’est le sentiment d’avoir mené à bien une mission, d’avoir atteint un objectif. Bien sur dans notre vie nous avons plusieurs missions et plusieurs objectifs et donc nous avons vécu, vivons et vivrons plusieurs échecs et réussites.

      Pour explication: Mon texte Le tournant a été écrit en 2006 durant la période de mes examens avant d’obtenir ma Licence (degré) en communication. C’était vital pour moi de réussir car pour moi c’était une réussite qui m’ouvrirait des portes vers d’autres réussites professionnelles mais aussi humaines.

  5. Ornella permalink
    15 janvier 2010 11:40

    tous 3 magnifiques 🙂 meme si j’ai une preference pr ‘le tournant’!cmci ein 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :