Skip to content

La Sentinelle désarmée!

9 janvier 2011

 

Le dossier de l’express dimanche (09.01.11) sur l’actuelle crise au conseil d’administration de Viva Voce laisse croire au lecteur que La Sentinelle se retrouve désarmée face au « coup d’état » mené par Farouk Hossen avec la complicité de RoseHill Transport et Jean Marie Richard. A ce stade il est difficile de juger à quel point La Sentinelle est réellement en difficulté au sein de Viva Voce, compagnie propriétaire de Radio One. Dans ce dossier les dirigeants de La Sentinelle font bien comprendre qu’ils ne s’avouent pas vaincus et attendent voir la suite des évènements. Il est fort probable que La Sentinelle a un plan B dont fait partie l’option légale déjà engagée et selon moi ils peuvent aussi miser sur d’éventuelles défaillances au sein du bloc d’opposants à La Sentinelle, qui ont en commun seulement une envie de déloger La Sentinelle et Jean-Claude de l’Estrac pour diverses raisons. De telles motivations ne suffisent pas à mener à bien une entreprise telle que Radio One. Je pense qu’on pourrait s’attendre encore à des rebondissements dans cette histoire ca serait très étonnant que La Sentinelle s’avoue vaincue aussi facilement.

Mais qui sont ces actionnaires qui s’opposent aujourd’hui à La Sentinelle au sein de Viva Voce ? Rose Hill Transport est un des principaux actionnaires de Viva Voce et cette entreprise familiale qui a débuté dans le transport a aussi investit dans d’autres projets aux cotés de La Sentinelle. Ainsi sur son site web on peut voir qu’un des bras d’investissement du groupe a aussi investit dans One Advertising (entreprise de La Sentinelle spécialisée dans la publicité) et Showbizz Entertainment, dans laquelle La Sentinelle fait figure de partenaire stratégique. On peut donc en déduire que RHT et La Sentinelle sont en désamour total depuis quelques temps. Dans ce trio d’opposants, on remarque Jean Marie Richard qui est un petit actionnaire (un peu plus de 6%) comparativement à ses acolytes (plus de 20%),  mais cet expert en communication apporte des compétences certaines à ce bloc. M. Richard a souvent fait parler de lui dans la presse pour ses coups de gueules ou ses accrochages avec la police. Ceux qui ont connu Radio One de l’intérieur connaissent aussi les conflits voir les disputes entre la direction et cet actionnaire. Finalement Farouk Hossen est celui qui porte le chapeau de « chef de l’opposition » aspirant à une prise de pouvoir au sein de Viva Voce. Cet opticien est connu pour ses lunettes mais aussi pour ses fonctions de directeurs au sein de la BAI. Cet important groupe mauricien a commencé, depuis un an ou deux, à acquérir divers titres de presse et a aussi déjà acheté des actions au sein de La Sentinelle à prix très fort. Dans le cas présent il n’y a aucune preuve que Farouk Hossen agit pour le compte de la BAI mais il est difficile de ne pas y penser au vu des récents évènements dans le milieu médiatique à Maurice.

Admettons que Farouk Hossen prenne la présidence de Viva Voce, que pourrait- il se passer pour la station de la rue Brown Sequard ? Premièrement voyons le cas extrême où Farouk Hossen passe à la présidence et son conseil d’administration résille le contrat de gestion de Radio One qui permet La Sentinelle à gérer le quotidien de la radio. A mon sens cela serait une hécatombe stratégique à la rue Brown Sequard car Radio One perdra tout le soutien stratégique dont il dispose en faisant partie du plus grand groupe de presse Mauricien. Car en étant membre de ce groupe Radio One bénéficie de contrats commerciaux (sa seule source de revenues) entre des annonceurs et le groupe couvrant ses différents médias et cela lui confère aussi un certain « bargaining power » et une certaine crédibilité dans la négociation de ces contrats commerciaux. Radio One bénéficie aussi d’une synergie en terme de production de contenu éditorial. Ainsi très souvent les rédactions de Radio One et lexpress.mu par exemple collaborent pour la couverture de certaines informations ou alors des journalistes seniors de l’express quotidien anime des rubriques sur les ondes, le tout permet à R1 de faire certaines économies tout en ayant une certaine qualité au niveau de son contenu.

Autant dire donc que l’actionnaire Farouk Hossen et ses complices n’aurait rien à gagner en optant pour un tel scénario. Je vois donc deux autres possibilités. Il se pourrait que Farouk Hossen passe à la présidence sans résilier le contrat de gestion de Radio One signé entre Viva Voce et La Sentinelle. Pour cela il faudrait éventuellement qu’il y ait un certain accord entre La Sentinelle et le nouveau conseil d’administration de Viva Voce. Comme cela est rapporté dans l’express dimanche, La Sentinelle exigera que l’orientation qui sera donné à R1 soit en accord avec les valeurs et traditions du groupe. Mais une telle issue me laisserait dubitatif, et voudrait dire que ce conflit visait uniquement à éliminer M. de l’Estrac de la présidence de Viva Voce ou alors serait une prise de contrôle avec un maintien de quasi status quo en attendant que Radio One soit fondu dans un plus grand plan stratégique. Vous vous demandez quel plan ? Et bien comme expliquez plus haut, Radio One hors du groupe La Sentinelle perd des avantages stratégiques et devient éventuellement moins profitable. Si l’objectif de l’opération « coup d’état » est d’exciser R1 de la Sentinelle il y a fort à parier que cela sera dans l’objectif de l’intégrer dans un autre groupe de presse où R1 retrouvera des avantages stratégiques comparables à ceux dont il disposait avec la Sentinelle. Mais notre pays ne compte pas des dizaines de groupes média, le groupe défi média possède déjà sa radio qui est numéro un et les autres groupes de presse tel que Le Mauricien et Le Matinal ne dispose pas d’atouts stratégiques suffisamment important à première vue. Il nous reste donc un certain groupe média qui est en gestation et qui est financé par la BAI et qui compte déjà quelques titres de presse.

Bref les mois à venir nous donnera peut-être une meilleure lecture sur la vision de l’opticien Farouk Hossen !

 

 

 

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. Bruno LAURANT permalink
    10 janvier 2011 10:11

    Au dela de tous ces mic mac pas tres glorieux et si habituels a Maurice, la vraie question est, la gestion de Radio One par Viva Voce est-elle un succes ?

    • Ludovic permalink*
      10 janvier 2011 10:19

      Je pense que tu veux dire si la gestion de Radio One par Viva Voce jusqu’à présent (dirrigé par La Sentinelle) est-elle un succès? M. de l’Estrac dans l’express dimanche estime que oui. Moi je pense qu’il y a eut du bon et du moins bon, l’idée de départ était bonne mais les stratégies et surtout les changements de stratégies pas toujours bonnes. Mais on peut aussi se demander qui pourrait faire mieux!

  2. pkk permalink
    10 janvier 2011 12:43

    Le coup d’état vise une personne en particulier Jean Claude de L’Estrac…la tête grise pensante de La Sentinelle.

    Soit les insurgés trouvent au sein de la radio, un « Iznogoud… » pour assurer une forme de continuité soit R1 risque de perdre beaucoup de sa credibilite….les auditeurs ne sont pas dupes!

    Qu’on le veuille ou non cette éviction nous fait penser a la « prédiction’ du chef de l’état a Triolet après les élections de 2010.

    En conclusion avec ce genre de manœuvre, il est clair que « l’opposition » a un atout de plus pour les futures élections municipales…

    Il restera néanmoins le joker Meah, certes affaibli par sa consultation privée de la chambre 216 mais qui peut s’avérer déterminant a Port Louis et Phoenix!

    Dans l’option mettre R1 sous la tutelle de d’un autre groupe de presse est loin d’être une sinécure…

    Qu’on soit fan ou pas, force est de reconnaitre que JCD est un excellent gestionnaire, La sentinelle n’a cesse depuis son arrivée de donner des résultats probants, le virer c’est prendre le risque de faire muer R1 en un éléphant blanc!!

    Au delà de ses capacités de management, JCD a un parcours rare qui lui confère un rayonnement dont peu d’alter ego peuvent se targuer…

    • Ludovic permalink*
      10 janvier 2011 12:48

      J’ai un trouble de la mémoire, mais qu’avait prédit le Premier Ministre à Triolet?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :