Skip to content

Les ambitions politiques d’un futur retraité

1 octobre 2009

Cela résume un peu mes conclusions sur l’attitude affichée par Jean – Claude de l’Estrac ces dernières semaines, à la veille de son départ de la direction de La Sentinelle.

Dans mon article de samedi dernier, j’évoquai la présence remarqué du Directeur de La Sentinelle au vernissage de l’exposition des 40 ans du MMM et sa mini-interview sur http://www.lexpress.mu. Ensuite dimanche, Week-End publie une grande interview de de l’Estrac réalisé par Jean Claude Antoine où cet ancien membre du MMM livre sans encombre sa lecture de la période où il était au parti et aussi ce qu’il pense du parti aujourd’hui. Dans cette dernière partie il me rappel un peu un coach qui vient dire ca c’est bien, il ne faut surtout pas faire cela, attention cette direction est la mauvaise. Ensuite il prend l’exemple de Lee Kuan Yu qui a passé la main à la tête de son parti tout en restant présent en tant que mentor et c’est ce qu’il recommande à Paul Bérenger.

Mais cette recommandation ne veut pas dire que seul Bérenger pourrait agir comme mentor au sein du MMM pour forme les jeunes du parti. Dans son interview au magazine People, Jean Claude de l’Estrac confiait qu’il a toujours rêvé d’être le Lee Kuan Yu de Maurice, c’est dire à quel point il l’admire et adhère à sa philosophie. A la fin de l’interview dans Week End, Jean Claude Antoine lui demande s’il va retourner au MMM dans le cadre de la rénovation du parti. Dans sa réponse de l’Estrac dit qu’il est mal né pour rajeunir les rangs du parti, mais le fait que plusieurs personnes lui pose cette question montre que le MMM « a un urgent besoin d’étoffer sa direction.» C’est ainsi que ce futur gestionnaire et visionnaire à la retraite laisse une porte entre ouverte au MMM.

Cette porte justement, Bérenger a menacé hier de la refermer. Selon www.lexpress.mu, le leader des mauves a parlé de Jean Claude de l’Estrac lors d’une conférence de presse mercredi où il a fait la déclaration suivante : « Il faut aussi dire que nous n’avons nullement apprécié son interview parue dans Week-End, que je considère assez maladroite… Une interview où il est en déphasage total avec ce qu’il a vécu au parti. » Cet article révèle aussi une polémique entre les deux hommes sur le discours de Bérenger à Quatre Bornes vendredi dernier et les raisons de la présence de de l’Estrac à Réduit samedi matin. Ce dernier n’a pas hésité de dire « Ce qu’on constate, c’est que Bérenger n’a pas changé ». Cette phrase est une réelle provocation lancé à Paul Bérenger. Comment doit-on interpréter cela M. de l’Estrac ?

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. Bruno LAURANT permalink
    1 octobre 2009 01:10

    Ca va fasciner les jeunes ca, la bataille entre Pépé de l’Estrac et Pépé Bérenger !!!
    On est en plein dans l’avenir et le renouvellement …

Trackbacks

  1. Twitted by LudovicF
  2. Twitted by metroboy7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :