Skip to content

Focus: Newsletter de JCI City Plus

3 septembre 2009

cityplusfocus

J’ai reçu Focus, la newsletter de la JCI City Plus hier et dés que je l’ai ouverte je me suis dis « voici mon prochain post sur mon blog. » C’est la réaction que j’ai eu à première vue, car cette newsletter ne ressemble pas à ce dont on a l’habitude de voir sur notre ile. Mais en regardant de plus près mon enthousiasme est retombé un tout petit peu. Mon analyse ci-dessous se veut constructive et j’espère ainsi aider Focus à se perfectionner même si le niveau et la qualité sont déjà très appréciables.

Tout d’abord les points positifs :

  1. J’apprécie beaucoup le choix des couleurs et de la typographie, ils attirent l’attention du lecteur et sont très agréable esthétiquement. Ils donnent aussi une image jeune, moderne et non-conformiste.
  2. Les concepteurs de cette newsletter ont fait un choix judicieux pour le format de cet outil de communication. Focus se présente sur page A4 sous format pdf et devrait donc être imprimable uniquement en cas de besoin, elle est en ce sens écolo et surtout cela réduit considérablement le budget communication de la JCI City Plus. (Je n’ai pas essayé d’imprimer pour voir ce que cela donne)
  3. Focus utilise avec raison les possibilités offertes par Internet, dans les pages de la newsletter il y a des liens cliquables vers le site de la JCI ou vers la page facebook de JCI City Plus. De plus pour chaque activité organisée et traitée dans la newsletter il y a un icône photo album au bas de l’article qui renvoi vers l’album facebook et on peut voir toutes les photos de l’activité.
  4. En parcourant la newsletter, entant qu’étranger au JCI City Plus j’ai trouvé des articles traitants d’informations intéressants, notamment le Business Talk de la page 3 qui parle des « futures » sur les commodités.

Les points négatifs :

  1. En lisant l’édito de ce numéro de Focus on comprend que l’équipe derrière ce projet a voulu faire une petite révolution. Mais en communication même si on fait appel à la créativité il y a des règles et des codes à respecter sinon un outil de communication peut perdre de son efficience, Focus en est un bon exemple.  L’erreur de Focus c’est d’avoir mis de coté la structure en colonne que suivent traditionnellement les journaux, magazines et newsletters. Il n’y a qu’à voir ce que cela donne en page 4 par exemple. En insérant des photos enclavées dans le texte, celui-ci perd son sens de lecture. Déjà en voyant la page on hésite avant de la lire parce que la lecture semble trop complexe.
  2. A mon sens la rubrique JCI News en page 8 devrait être en fait en page 2 ou 3, c’est-à-dire avant tous les comptes rendus des activités dans un souci de hiérarchisation de l’information.
  3. Focus souffre d’un manque de différents niveaux de lecture. Je prends l’exemple d’un journal pour illustrer ce que je veux dire. Sur une même page d’un quotidien on trouvera des textes de différents formats (longueur, style et présentation). Cela aide à attirer l’attention du lecteur et à aérer la lecture du journal. Le lecteur est captivé par un gros titre, lit l’article, puis passe à une ou deux brèves etc… Dans Focus, après avoir lu l’article sur la fête des mères on ne trouve pas de brève pour souffler un peu avant de s’attaquer à celui sur le beach soccer.
  4. Au bas de l’article focus j’aurai mis 2 ou trois photos pas plus, la il y en 8, ce qui fait qu’elles sont petites et pas très visible surtout que les lecteurs ont la possibilité d’aller voir toutes les photos sur la galerie facebook.
  5. Dans cette galerie facebook on a un peu droit à tout : photos de pieds, têtes coupés et photos flou. Sur ce coup là la JCI City Plus n’utilise pas au maximum la flexibilité du numérique qui permet de faire des centaines de photos et de jeter celles qui sont ratés. Pour l’image de l’association il vaudrait mieux ne pas les mettre c’est moche et ca fait désordre.
  6. Le document pdf de focus est beaucoup trop lourd, 6MB. Le poids du document est certainement du  au nombre d’éléments graphiques et de photos dans la newsletter. Un document de 6MB n’est pas idéal pour être envoyé par mail. Normalement une newsletter est un outil utilisé dans une « push strategy », c’est-à-dire que le document doit être envoyé aux destinataires par poste ou e-mail. Il ne faut pas s’attendre que les personnes à qui nous voulons communiquer iront chercher la newsletter sur un site ou le télécharger.

En conclusion je dois dire que Focus est le fruit d’un bel effort et qui a un excellent potentiel. Quand on sait que cette newsletter a été créée par des jeunes d’une association on doit se dire que c’est plus que bien. J’espère que mes critiques aideront à améliorer cette newsletter dans la version communication 2.1 😉

Téléchargez Focus

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. Jérôme permalink
    7 septembre 2009 18:13

    Salut la petite équipe de JCI City a bien apprécié de tes commentaires. Ils m’ont surtout souhaité bonne chance pour l’année prochaine car c’est moi qui aura la lourde tâche de le publier la newsletter.

    Bon n’empeche un petit conseil, où est-ce qu’on peut suivre des cours basique en photoshop à maurice 🙂

    • Ludovic permalink*
      7 septembre 2009 18:21

      Pour les cours de photoshop je ne sais pas trop vu que je ne suis pas graphiste. Mais il me semble que chez datamatics ou frci tu devrais trouver ce genre de cours.

  2. 17 septembre 2009 19:25

    Lire le blog en entier, pretty good

Trackbacks

  1. Twitted by LudovicF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :