Skip to content

Les politiques présents sur les réseaux sociaux

11 août 2009

La page Twitter du Parti Travailliste

La page Twitter du Parti Travailliste

Page Twitter MMM

Page Twitter MMM

Les élections générales approchent et la classe politique c’est mis en configuration pré-électorale, chaque parti politique doit occuper le maximum de terrain et c’est ainsi que les deux principaux parties du pays: le MMM et le Parti Travailliste ont fait leur apprition sur Twitter. Paul Bérenger aussi y possède un profil de même que sur facebook où il atteint la nombre d’amis maximum soit 4,999 et a du donc créer un deuxième profil. Le vice- Premier Ministre et Ministre du tourisme fait lui aussi face au même problème et possède 2 profils (le deuxième profil), sa tonitruante colistière, Nita Deerpalsing est aussi sur facebook  et elle a même créer un groupe pour la circonscription numéro 18 de Belle Rose/Quatre Bornes. D’autres politiciens font aussi parti de facebook mais je m’excuse de ne pas tous les citer.

Que pensez-vous de cette nouvelle manière de faire la politique à Maurice?

Moi je pense que c’est un pas dans la bonne direction surtout dans le cas du groupe pour la circonscription numéro 18 qui est un groupe ou chaque Quatre Bornais peut s’exprimer et critiquer. Pour les autres cas cités se sont de bons canaux de diffusion d’information. Mais attention, les réseaux sociaux sont des média interactifs donc la communication devrait être dans les deux sense, les internautes s’attendent à ce que les politiciens répondent à leur messages sur facebook ou twitter, si cela n’est pas fait les mauriciens s’en lasseront et se sentiront dupés.

Publicités
9 commentaires leave one →
  1. 11 août 2009 16:11

    Je pense que c’est un tournant dans le monde politique mais ce n’est pas Facebook qui changera les choses. C’est certes une application très intéressante et innovante mais elle ne permet pas d’ouvrir le débat, la discussion ou la mise en avant d’idées comme le serait un blog ou un forum. La participation à une discussion sur FB implique forcément la création d’un profil, ce que tout le monde ne souhaite pas faire. Cela laisse aussi de côté les personnes plus âgées et les moins à l’aise avec les applications web. La participation est donc moindre et le message dilué. Il serait plus judicieux d’avoir un site ou un blog régulièrement mis à jour.

    • Ludovic permalink*
      11 août 2009 16:18

      Je suis d’accord avec toi. Dans le fond les nouveaux média n’apporte rien, c’est uniquement dans la forme mais toutefois cela permet de se rapprocher des jeunes.

      Petite précisions, le Parti Travailliste et le MMM ont chacun leur site web respectif et le MMM a un blog à l’intérieur de son site.

  2. 11 août 2009 18:59

    Malgre l’utilisation de nouvelles technologies, le niveau de debat est toujours de l’epok dinozor. Je suis moi meme officier sur la page facebook du MMM, j’en sais qqhchose …

    • Ludovic permalink*
      11 août 2009 23:22

      Je crois que pour rehausser le niveau du débat il y a beaucoup à faire, les partis politiques doivent d’abord revoir leur ton général, les discours commencants par « mo banne camarades » sont dépassés. Il faut vraiment encourager les jeunes à débattre régulièrement et pas seulement pour des concours de débats réservés à une poignée d’élèves…

  3. 12 août 2009 21:19

    This is a novelty triggered by the new era of technology and inspired by our actual leaders. Creating of Facebook group, for example provide the most appropriate platform for all facebookers around the world to be informed and contribute their ideas and suggestions about hot topics. It offers a great opportunity to communicate among each other, develop leadership skills and understand what the newer generation wants so that we unite for a better, greater vision for our country as the Mauritius Labour Party facebook group (http://www.facebook.com/group.php?gid=9171229452) is doing. The No.18 Constituency group, a great inspiration from Ms. Nita unites members residing in this region and politcial debates do not take place there. This ‘politique de proximite’ is ideal ans the MP on Facebook increases their approachability, especially for keen Mauritians still abroad either working or studying but interested to contribute to the actual greatness of the work accomplished. Also, Ministers post up events and press conferences on their walls to keep in touch with all of us. ePolitics is unifying and converging the younger energetic Labour members to focus on the job done by our Government and learn from their experience. 1 sel lepep, 1 sel nation

    • Ludovic permalink*
      12 août 2009 22:18

      Thanks Gavish for your comments… I think that the politicians must also use facebook or twitter or blogs as a way to listen to Mauritians and to have an interaction with them. But they have to keep in mind that many mauritians don’t have access to the internet…

  4. Stephanie permalink
    15 août 2009 12:48

    Hey, I just visited the MMM Facebook page. It has some interesting articles but I’m skeptic with their ability to use the medium to its full capacity. I mean, the articles were very entertaining and informative but the interaction was slow…

    I think MMM probably needs to advertise that they have a Facebook to start with to get people to go there and make comments. They might get stupid people saying stupid things, but that’s expected with social media. It’s meant for interaction after all.

  5. Melanie ANTHONY permalink
    17 août 2009 18:39

    Je pense que c’est une bonne chose mais les politiciens ne devraient pas penser que tous ceux qui sont sur leurs profils, qui les ajoutent comme amis sur Facebook ou les suivent sur Twitter sont nécessairement de leur bord politique, ils ne devraient pas non plus utiliser les chiffres à mauvais escient. Style : J’ai X partisans sur Twitter. Ce sont des citoyens comme des autres qui se posent des questions et souhaiteraient avoir des réponses crédibles, ce sont surtout des citoyens qui ont accès à Internet ( contrairement à d’autres) et de surcroît je l’espère pour tous, des citoyens avertis, pas de nouveaux moutons qui viendront repeupler les rangs des partis politiques sur la toile…

Trackbacks

  1. Nita Deerpalsing lit Tintin et écoute Bob Marley « Media et communication à Maurice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :