Skip to content

Placer la blogosphère mauricienne dans le paysage médiatique local

6 août 2009

J’aime bien ce titre, mais ce n’est pas qu’une phrase qui fait bien. Je pense que c’est un réel objectif qui mériterait d’être l’un des objectifs des dizaines de bloggeurs mauriciens. C’est-à-dire qu’ils devraient : œuvrer pour populariser la blogosphère et démontrer qu’elle a un rôle à jouer dans notre démocratie.

Il faut souligner que les bloggeurs ne sont pas des journalistes pour de nombreuses raisons. Ils sont libre d’écrire sur le sujet qu’ils veulent, ne sont pas tenus de publier des articles régulièrement, ne dépendent pas d’une hiérarchie éditoriale, ne sont pas tenus de vérifier leurs informations ou de préserver l’identité de leurs sources, sont difficilement réprimé et sont libre des pressions commerciales ou politiques.

On pourrait se dire que la blogosphère est donc anarchique, un univers sans foi ni lois… ce n’est pas totalement vrai par ce que les lecteurs finissent par établir un ordre dans la blogosphère, les blogs les plus fréquentés et commentés, donc les plus crédibles finissent par se démarquer des autres.

En Europe et aux Etats-Unis ces blogs qui se démarquent sont aujourd’hui courtisés par les acteurs économiques et politiques. C’est ainsi que de nombreuses agences de communication et de relations publiques de ces régions pratiquent désormais les « bloggers relations ». C’est-à-dire que tout comme ils envoient régulièrement des nouvelles sous forme de communiqué (media release) aux journalistes et entretiennent un dialogue permanent avec ceux-ci ils développent le même type de relations professionnelles avec les bloggeurs en adaptant ces pratiques aux caractéristiques de cette communauté.  Le but est d’encourager les bloggeurs à parler des activités de leur clients et autant que possible en bien. Par exemple un fabriquant de téléphone portable prête ou offre un exemplaire de son dernier modèle aux meilleurs bloggeurs technologiques pour qu’ils disent sur leur blogs ce qu’ils pensent du produit. C’est là une façon de voir cette nouvelle discipline en relations publiques, il y a d’autres approches aux « bloggers relations » qui se développent.

A Maurice on en est pas encore la simplement par ce que les acteurs politiques et économiques ne sont pas encore conscient qu’il existe une blogosphère mauricienne active et même s’ils en sont conscient il n’existe pas de preuves de sa portée. Je veux dire que jusqu’à présent il n’y a pas eu de cas d’école où un blog a été à l’origine d’un scoop ou d’un succès politique ou commercial. Autrement il n’y a pas eu d’études ou de données publiées sur le nombre de blogs mauriciens, le nombre de lecteurs de ces blogs et l’opinion des lecteurs sur ces blogs. Si l’on arrivait à déterminer cela je pense que même si les blogs ne sont pas aussi lus que les journaux, la pertinence des blogs seraient démontrée et à partir de là ils pourraient devenir plus populaire et la blogosphère en sortirait gagnante.

Publicités
20 commentaires leave one →
  1. anne-lise permalink
    6 août 2009 16:01

    i like the idea..interesting points!waiting for your next post!cheers

  2. 6 août 2009 16:10

    Analyse très pertinente. Le principal obstacle selon moi n’est même pas la méconnaissance de la blogosphère par la classe politique mais carrément la méconnaissance de l’outil Internet, des réseaux sociaux et de leur portée ainsi que la possibilité d’en « tirer » quelque « profit » (pécuniaire ou autre) à partir de ces derniers.

    • Ludovic permalink*
      6 août 2009 16:27

      Merci pour vos commentaires ca fait très plaisir. Concernant tes réserves sur les politiques tu as peut être raison mais il y a toute fois des signes d’espoir depuis quelques temps. De nombreux politiciens sont présents sur facebook et certains même sur Twitter, et Nita Deerpalsing a créé un groupe facebook pour la circonscription de Belle Rose/ Quatre-Bornes. J’en parle un peu plus dans ce post sur le blog sansconcessions.

  3. 6 août 2009 16:34

    C’est pas etonnant que les politiciens ne connaissent pas ou tres peu la blogosphere.. Nos politiciens sont des dinosaurs qui devrait depuis longtemps etre misent aux musées..
    C’est bonne article pour une premiere, j’espere qu’il y en aura d’autre..
    Cependant, pour que la blogosphere deviennent plus pertinente .. et j’insiste la-dessus, des sites web comme http://mauritiusbloglist.blogspot.com devrait etre vulgariser.. ainsi .. les internautes mauriciens n’auront pas a aller regarder des dizaines de blogs par jours.. et cela serait une vrai portail de l’ile maurice sur la toile.
    Parceque les internautes mauriciens n’auront qu’a aller vers ces site webs et voire ce qui est nouveau dans la blogosphere mauricien .. il ne le feront qu’une ou deux fois par jour, tout comme pour les e-mails..
    La blogosphere mauricien n’est qu’a ces balbutiemment et deja.. nous comptons une trentaine de blogs mauriciens qui sont regulierement mise a jour, deja une quarantaine sur afrigator.com .. notre confrerie s’agrandi, et bientot si nous arrivons a une petite centaine .. la blogosphere mauricienne .. pourront se doter d’une site web le representant avec un blogroll, et un archive avec des resumes d’articles..

  4. 6 août 2009 16:38

    Je suis sur, cette article plaira certainement à la plupart des bloggeurs mauriciens.
    Je ne pourrai pas décrire mon (et notre) activité aussi bien que cela.

    Il est vrai qu’on n’est pas encore arrive au stade ou les fabricants ou autre secteurs nous consultent pour donner notre point de vue, mais je pense que d’une certaine façon, on le fait déjà sans autant avoir leur aval. Beaucoup de services mobiles, Internet, télévision et tant d’autres ont déjà passé par les mains de bloggeurs.

    La plupart d’entre nous (les bloggeurs) veulent promouvoir cette activité et on peut le dire fièrement, le nombre de bloggeurs et visiteurs ne cessent d’augmenter.

    Cette année nous avons déjà organisé deux rencontres qui nous ont permis de connaître mieux nos amis bloggeurs. C’est déjà quelque chose de positif.

    Chacun d’entre nous essaie de promouvoir ce qu’on fait par facebook, twitter, chat et ce serai bien d’avoir de l’aide dans n’importe quelle forme (media ou campagne).

    • Ludovic permalink*
      6 août 2009 21:43

      D’accord avec toi Yashvin, il sera difficile de voir Nokia envoyer son dernier joujou ici à Maurice pour que nous fassions leur review. Mais on pourrait imaginer que HM Rawatt te prête pour une semaine le dernier Nokia qu’il a reçu pour que tu l’utilises pendant 2 jours et que tes reviews sont autant lu que la page techno de l’express les jeudi. On peut aussi imaginer que la sentinelle m’envoie son dernier magazine pour que j’en fasse une critique….

      • 6 août 2009 22:02

        Ce sont la des idées très originaux, mais les mauriciens acceptent difficilement le critique, parfois plus que les autres 😛
        Ce sera sympa d’avoir des trucs comme ca dans notre blogosphère mauricien car certains bloggeurs ont déjà acquis une audience internaute fidele qui revient lire les articles de temps en temps, parfois même très régulièrement.

        Les medias, les partis politiques et beaucoup de mauriciens savent déjà l’existence des blogs. La preuve, toutes les formes des medias (tv, presse écrite) et certains politiciens se sont adapté aux nouvelles technologies en migrant vers wordpress pour prendre avantage des fonctionnalités des blogs ou tout simplement sur facebook/twitter.

        J’attends impatiemment le jour ou on entendra ce phrase dans les lèvres des mauriciens :

        « Tu fais quoi ce soir? »

        « Je blog 😛 »

  5. 6 août 2009 21:50

    Salut Ludovic,

    Bienvenue sur la blogosphere Mauricienne 🙂

    Bon, je ne suis pas sur que les blogs Mauriciens pourront vraiment avoir une influence comparable a celle des bloggeurs americains ou europeens dans leurs pays respectifs. La jeunesse mauricienne est plus avide de Facebook que de debats interessants. Les moins jeunes ne sont pas accro au net. Mais toujours c’est un meilleur passe-temps que les jeux videos.

    🙂 Au plaisir de lire d’autre posts bientot

    • Ludovic permalink*
      6 août 2009 22:20

      Tout à fait Bruno, notre blogosphère et son impact restera à la mesure de notre ile et de sa population. Pour une comparaison, un papier sur transformers 2 dans le washington post donnera envi ou pas à… disons 100 000 personnes d’aller voir le film, un article sur le même film dans l’express le vendredi matin donnera envi ou pas à 500 personnes. Si on compare ces deux chiffres 500 c’est rien, mais 500 entrées pour les cinémas star sur 1 film c’est peut être bien. Je pense que ca serait la même chose entre un blog mauricien et américain, bien sur en considérant que le blog mauricien à un bon taux de lecture à Maurice, c’est cela justement qu’il faudrait mesurer…. peut être dans le prochain sondage média métrie….

  6. racyn permalink
    6 août 2009 21:54

    Excellent Ludovic. Te voilà dans la blogosphère!

    Je suis entièrement d’accord avec toi pour dire que les bloggeurs ne sont pas des journalistes (pour les raisons que tu cites d’ailleurs). Toutefois, je comprends le besoin et la nécessité d’avoir d’autres sources d’information, de commentaires et d’analyses. Les blogs proposent justement cela.

    Comme toute chose, la blogosphère d’un pays évolue avec le temps. Si depuis deux ans ( et même encore maintenant) la plupart des blogs fonctionne sur le mode « mon quotidien, mes passions, mes amours, mes coups de gueule, » les choses semblent en train de changer. De nombreux bloggeurs se proposent de regarder, décrypter et commenter l’actualité d’un angle décalé de celui de mes semblables: les journalistes « professionnels. » C’est une excellente chose. Et certains des opinions et commentaires que j’ai pu lire sur certains blogs sont de bonne qualité.

    Ce qui est certain en tout cas, c’est que engagé ou passif, politisé ou pas, la vivacité grandissante de la blogosphère mauricienne démontre que nos jeunes ont des choses à dire. Et ils le disent. Ceci est la plus grande preuve de la liberté d’esprit et d’expression que nous possédons. Je m’en réjouis!

    Rabin

    • Ludovic permalink*
      6 août 2009 22:26

      Merci Rabin pour ton commentaire… A quand un papier dans vos colonnes sur le blogging à Maurice?

      « Ce qui est certain en tout cas, c’est que engagé ou passif, politisé ou pas, la vivacité grandissante de la blogosphère mauricienne démontre que nos jeunes ont des choses à dire. »
      Tout à fait d’accord, ce qui contredit ce que les politiciens et d’autres baby-boomers martèlent, c’est à dire que les jeunes ne s’intéressent plus à rien. Je pense que simplement nous nous intéressons pas au même choses qu’eux et qu’ils n’ont pas encore compris que notre société a évolué et qu’il ne faut pas s’attendre à voir naitre un nouveau club des étudiants marxiste….

  7. Krishna Thirapathi permalink
    6 août 2009 23:02

    Tout d’abord, félicitations Ludovic d’avoir fait le grand saut vers le ‘blogging’!

    Blog et contre pouvoir

    Puisque tu parles du rôle de la blogosphère dans notre démocratie, je vais te livrer quelques réflexions par rapport à la situation mauricienne.

    Il fait situer le blog comme faisant partie des media et les media comme contre pouvoir dans un système démocratique. Et nos champs de référence sont les grandes démocraties du monde.

    Le ‘Business Model’ de la presse est mis a mal depuis quelques années par le développement de l’Internet. La récente crise mondiale est la cerise sur la gâteau… Aux Etats Unis, il y a un certains nombre de titres de presse qui ferment leurs portes.

    Ces fermetures s’accompagnent d’un phénomène de concentration de l’actionnariat des groupes de presse par des groupes financiers.

    Ceci est une menace pour la démocratie.

    Donc la presse traditionnelle sera de moins en moins capable d’être un contre pouvoir face au pouvoir politique et économique.

    C’est à ce titre que les blogs ont un rôle fondamental et donc une responsabilité envers la démocratie. On postule bien évidemment que la démocratie est le moteur de la civilisation.

    La blogosphère mauricienne

    Par rapport à la blogosphère mauricienne, il est important d’estimer son ‘niveau de qualité’. Bien sur il faudrait avant tout rendre hommage à ceux qui, avec des moyens modestes (en termes de temps et de capacité analytique), participent à la blogosphère mauricienne et font office de précurseurs!

    Car le niveau de qualité aura un impact sur le trafic généré. Bien sur il y a d’autres critères qui jouent un rôle mais ils sont moindres.

    Un premier exercice à essayer serait de lire tous les blogs du pays et ensuite estimer le nombre d’articles publiés par semaine qui sont d’un certain intérêt. Pour l’instant j’estime qu’il y a que 2 ou 3 articles par semaine qui ont un intérêt national quelconque… On trouve pas mal de prétentieux qui font des analyses ‘bat baté’ et qui sont persuadés qu’ils sont en train d’inventer la roue…

    De mon expérience d’ancien journaliste, écrire un article intéressant chaque semaine demande beaucoup de temps et d’efforts.

    Il faudrait réfléchir a la question suivante: comment inciter ceux qui ont des choses intéressantes à dire à blogger?

    Tout en sachant qu’il est possible de publier un blog sous un pseudonyme et qu’il est possible de mettre en place une sorte de ‘super blog’ qui va publier les articles les plus intéressantes.
    Ceci permettra d’avoir une publication qui générer un trafic plus important en créant une synergie des différents auteurs. De plus s’il y a des expertises de communication (…), ces infos de cette publication pourront être relaye par la presse et faire monter la mayonnaise…

    • Ludovic permalink*
      6 août 2009 23:32

      Merci Krishna, je pense que ton commentaire fera monter la mayonnaise… Je pense vraiment qu’un événement majeur dans l’actualité à Maurice peut booster la blogosphère , je pense particulièrement aux élections générales qui seront là bientôt, mais avant cela il faut je pense la crédibiliser car elle sera vite envahi par banne Koler l’afiss Je n’ai pas de recette miracle pour cela mais je pense que la blogosphère a déjà certains bloggeurs sérieux qui peuvent devenir un peu les exemples à suivre… Ils se démarqueront à travers Mauritius Blog Tracker et Mauritius Bloglist par exemple

  8. 7 août 2009 20:12

    Voilà, les choses passent leur temps à évoluer. Mon deuxième blog orienté web design a été approché par Designious pour proposer des éléments de design à offrir. Ce n’est pas encore la panacée comme on s’attendrait avec les gros sites Américains mais je suis déjà avec une petite somme de $100 à offrir. Bientôt beaucoup plus peut-être.

    • Ludovic permalink*
      8 août 2009 02:58

      Voici une excellent nouvelle Sachin, ca arrive plus tot que je ne le pensais. Je presume que designious n’a pas choisi ton blog au hasard, pourrais tu nous raconter comment cela est arrive?

  9. 7 août 2009 20:28

    Je corrige, c’est en fait $200, soit Rs6000.

  10. 8 août 2009 12:51

    Eh bien, pendant la dernière année j’avais organisé 2 giveaways que j’ai payé de ma poche, comme celui ci. Je me suis dit que cela devenait très cher en fin de compte. Un jour j’ai envoyé quelques emails à certains contacts dont Creattica qui me faisait un peu de pub, surtout pour ces giveaways et le thème wordpress que j’avais conçu et mis en téléchargement libre, pour leur expliquer le but de mon blog et sa portée dans le monde du design web mauricien ainsi qu’une demande en termes de sponsoring.

    Cette semaine je me demandais comment faire pour offrir un truc aux designers ou autres intéressés Mauriciens et je suis allé voir le site de Designious pour acheter des bons. En faisant mes demandes pour préparer les prix, ils sont venus voir le Web Design Bureau of Mauritius et le concept leur a plu. J’ai donc reçu un mail d’Alex, un gars de chez eux qui m’a tout simplement dit, on veut sponsoriser ton giveaway, que veux-tu ?

    J’aurais pu demander beaucoup d’éléments mais je me suis dit que comme ils le proposaient, à eux de faire une proposition en termes de produits. C’est là que j’ai reçu ceci:

    « Hi Sachin,
    How does 10 vector pack and 10 brush packs sounds?
    Kind regards,
    Alex »

    J’étais aux anges. Maintenant c’est parti. On commence à faire un peu de buzz.

    • Ludovic permalink*
      8 août 2009 18:41

      Je crois qu’on tient là un premier cas très intéressant Sachin et je pense que c’est fort encourageant pour les designers mauriciens et je suis certains que si ce sponsoring permet d’augmenter le flot de visites mauriciennes sur le site de Designious tu auras surement d’autres offres. Je pense que je dois te féliciter déjà.

  11. Summerson permalink
    14 août 2009 10:21

    « ne sont pas tenus de vérifier leurs informations ou de préserver l’identité de leurs sources »!!

    C’est l’argument le plus stupide que j’ai jamais entendu.Vérifier la véracité d’une information et protéger l’identité d’une source qui ne souhaite pas être cité n’est pas qu’une nécessité journalistique. C’est le bon sens même. Il s’agit aussi de respecter les lecteur du blog!

    Lire un Blog qui balance des infos vaseuses ne m’intéresse pas!!

    bon vent!

    • Ludovic permalink*
      14 août 2009 10:59

      Bien sur que les bloggeurs responsables vérifieront leurs infos, mais il ne bénéficie pas du statut légal de journalistes qui a des devoirs devant la loi et qui a le droit de ne pas révéler ses sources. Les bloggeurs ne bénéficient pas de ce statut.
      Libre aux internautes de visiter et de commenter les blogs qu’ils veulent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :